Découvrir le prêt personnel projet de la Banque Postale

La Banque Postale dispose de nombreux prêts dont le prêt personnel projet. Sous ce nom un peu long se cache tout simplement la possibilité d’obtenir un crédit pour un projet personnel. Un projet personnel peut être un mariage, l’achat de matériel coûteux ou encore vous faire construire une piscine par exemple.

Il faut savoir que la Banque Postale dispose de 4 prêts personnels ici nous allons parler uniquement du prêt personnel projet. Les autres concernent le prêt personnel auto pour tout ce qui se rapproche de l’achat d’une voiture d’occasion ou neuve (celui-ci est différent en fonction du fait que la voiture soit d’occasion ou neuve). Puis il y a le prêt personnel travaux pour tout ce qui concerne les rénovations de votre maison. Ainsi le prêt personnel projet concerne tout ce qui n’est pas propre à l’achat d’un véhicule ou les rénovations de votre maison. Autant dire que ça laisse de nombreux choix et possibilités !

Vous avez une idée de projet en tête et vous avez besoin de ressources pour vous le financer ? Ça tombe bien le prêt personnel projet de la Banque Postale est là pour ça ! Il est disponible dès 1500€ et aucun apport personnel n’est exigé. Je vais vous expliquer en détail ce qu’il vous offrira et comment l’obtenir.

Le prêt personnel projet de la banque Postale

Présentation du prêt personnel projet

C’est donc un crédit qui a pour but de vous aider à financer un projet de n’importe quelle nature du moment que cela ne concerne pas l’achat d’un véhicule ou la rénovation de votre logement. C’est donc un crédit à la consommation qui peut aussi vous aider à faire face à des dépenses imprévues ou pour les cas d’urgences.

PUBLICITÉ

Il est obtenable dès 1500€ et jusqu’à une somme maximale de 21 500€. La durée de ce prêt est de 1 à 5 ans et les échéances sont mensuelles. Vous avez la possibilité de pouvoir de définir des échéances plus élevées pour le rembourser plus vite.

Il y a des frais de dossier qui peuvent vous coûter entre 50 à 150€ en fonction de la somme demandée. Aucune assurance n’est obligatoire mais il est en revanche conseillé d’en prendre une. Le TAEG pour ce crédit est compris entre 0,95% à 10,75% suivant la somme désirée.

Il est aussi possible de le rembourser partiellement ou intégralement. Si vous le remboursez partiellement à hauteur d’au moins 10% cela fera baisser votre nombre d’échéances ou combien vous aurez à payer pour les mois restants.

Attention faire la demande d’un prêt est un risque non négligeable. C’est un engagement qu’il faut être sûr de pouvoir rembourser du début jusqu’à la fin. Soyez-en donc conscient ! N’hésitez pas à contacter directement le siège social de la Banque Postale à l’adresse suivante pour plus d’informations : 115 rue des Sèvres – 75275 Paris Cedex 06.

Faire sa demande

Bien entendu pour pouvoir faire une demande de prêt personnel projet, il faut être client à la Banque Postale. Si ce n’est pas le cas il vous faudra donc au préalable ouvrir un compte courant. Cela peut se faire soit en ligne ou bien directement par le biais d’une agence physique de la Poste à proximité de chez vous.

Concernant la demande du prêt il y a plusieurs façons de le faire :

– En appelant le 36 39 (pour le prix d’un appel normal et 0,15€/min)
– En vous rendant auprès d’un guichet de la Poste et faire la demande par le biais d’un conseiller directement sur place (pensez à préparer votre dossier au préalable)
– Sur le site de la Banque Postale, dans votre espace client il y a la possibilité de faire une demande en ligne

Il est toujours utile de prendre contact avec un conseiller que cela soit directement face à face ou en ligne ou encore par téléphone. Il vous aidera ainsi à définir votre budget et saura vous apporter toutes les informations pour faire votre démarche au mieux pour le prêt personnel projet.

Constituer votre dossier

Découvrir le prêt personnel projet de la Banque Postale

Il vous faut des documents pour faire votre demande, autant donc les préparer à l’avance. Il vous faudra principalement être capable de prouver votre identité, nationalité et votre capacité de remboursement.

Ainsi il vous faudra une copie recto et verso de votre carte d’identité. Un justificatif de domicile que cela soit une facture ou bien une quittance de loyer de moins de trois mois.

Puis pour justifier vos revenus, votre bulletin de salaire du mois passé ainsi que du dernier mois de décembre. Si vous êtes retraité, il faudra les derniers relevés des caisses de retraite.

PUBLICITÉ