Mon expérience avec les cartes de crédit premium

Aujourd’hui j’ai décidé de vous parler de mon expérience avec les cartes de crédit premium. Ce sont des cartes haut de gamme qui vous offrent – sur le papier – beaucoup plus de possibilités que les cartes de crédit classiques. Vous partager mon ressenti et quelques astuces semblait donc nécessaire pour moi.

En effet peu, ou très peu, ont l’occasion d’accéder à des cartes bancaires comme la Visa Infinite par exemple. Une carte qui offre des avantages conséquents et qui, surtout, vous donne l’impression d’appartenir à une classe privilégiée.

Petit zoom dans cet article, sur mon expérience avec ces cartes de crédit premium de type Premier, Platinium ou Infinite. Des Visa oui, mais des Mastercard aussi, notamment la gold.

Carte de crédit premium

Ma première carte premium

Comme beaucoup de personnes j’imagine, j’ai débuté par une Visa Classic, carte qui m’a bien servi mais qui d’un côté ne me permettait pas d’aller plus loin. En effet à cette époque et tant que freelance, je voyageais pas mal, j’avais aussi besoin de temps à autre de faire de gros achats. Des achats qui me posaient problème puisque mon plafond était bas. Très bas.

PUBLICITÉ

J’ai donc logiquement, et en accord avec mes revenus, décidé de passer à ma première CB premium : la Visa Premier à La Banque Postale.

La Visa Premier c’est cette carte premium dorée qui donne déjà un petit plus quand on la sort “Ah, c’est la Gold ?”. Oui, cette carte fait son effet. Outre son aspect, c’est une carte qui m’a permis de bénéficier de plafonds de paiement plus large, de retraits plus élevés.

Sur ces points, elle m’a donc permis d’aller plus loin. De me faire plaisir sans toutefois vérifier toutes les semaines mes différents plafonds bancaires. J’ai pu voyager, acheter nombre de matériel, sans jamais utiliser un chèque de banque, ou voir mon paiement refuser pour cause de plafond. Néanmoins je trouvais que les frais étaient élevés pour le service, d’autant plus que c’est une Visa facilement accessible de manière gratuite dans les banques en ligne.

Finalement, plutôt que de changer de banque et de CB, j’ai décidé de passer directement à la gamme d’en dessus, sans passer par la Visa Platinium quasiment uniquement disponible dans les banques traditionnelles. Je suis donc passé à ma seconde carte Premium : la Visa Infinite à La Banque Postale.

Ma seconde carte de crédit premium

Visa Infinite Je me suis donc tourné vers ma seconde carte premium : la Visa Infinite. Alors la Visa Infinite c’est la carte très haut de gamme par excellence. Une carte qui ne peut être accordée qu’à condition de revenus très élevés. Des revenus qu’en tant que freelance j’arrivais à avoir.

Du coup et pour 200 € à l’année, je me suis lancé dans cette étape de ma vie. Cette étape car je dois vous le dire, bénéficier d’une carte Infinite vous fait immédiatement changer de monde. J’ai encore cette anecdote lors d’un voyage en Espagne : au moment de payer et demander la caution, la personne en charge des réservations me demande ma CB. À ce moment-là je sors ma Visa Infinite, chose qui m’a valu un “Oh mais c’est le week-end, pas besoin de caution, on vous fait confiance”.

C’est sans doute bête à dire, mais ces cartes vous ouvriront inconsciemment quelques portes. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que la concurrente de la Visa Infinite chez Mastercard se nomme la World Class Elite. Quoi qu’il en soit, cette carte de crédit avec son aspect noir, son aspect très premium vous donne une sensation de privilège.

Une sensation qui se manifestera lors de vos voyages, puisque vous bénéficierez de tout un tas de caractéristiques premium et d’assurances, comme par exemple une conciergerie 24/7. Juste exceptionnel.

Concernant mon expérience elle est plus que très positive, notamment car ici les plafonds de retraits, de paiement sont énormes. Je peux dépenser sereinement plusieurs milliers d’euros dans la semaine sans me poser la question du plafond de ma CB.

Alors bien sûr, ces sommes restent énormes, mais quand on gagne bien sa vie, ou du moins qu’on a des revenus suffisants, une CB Premium comme la Premier, l’Infinite ou la Gold de chez Mastercard, vous permettra des voyages, des retraits, des réservations Premium.

Globalement mon expérience est plutôt réussie, même si je dois l’avouer, je n’ai encore à l’heure actuelle eu assez de mésaventures pour juger si les assurances premium de ces CB valent le coût. Ma conclusion demeure plutôt simple : des bonnes cartes, surtout destinées à des revenus confortables. Encore plus pour la Visa Infinite.

PUBLICITÉ